REVUE DE PRESSE

La Voix du Nord (6 janvier 2024)

 

Un autre article récent de la VDN concernant le projet de contournement de Maubeuge.
On notera la belle formule de N. Leblanc - "Nous avons anticipé sur l'acquisition des propriétés pour faire avancer le projet" - qui montre bien que les autorités font le forcing, comme c'est toujours le cas avec ce genre de projet.

Des maisons achetées et démolies avant l'enquête publique! Déni de démocratie!Comme si les dés étaient pipés d'avance!

M.Leblanc se donne bonne conscience en évitant d'après lui les expropriations mais le résultat est le même! Des riverains pris en otages depuis des années qui préfèrent abandonner et vendre au Département plutôt que subir! Le Grand Bois et ses espaces naturels seront aussi fortement impactés mais pour ses riverains aucune possibilité de rachat . Alors unissons nos forces pour lutter contre le seul projet qui sera présenté dans le dossier d'enquête publique, projet qui détruit le dernier poumon vert de Maubeuge!


La Voix du Nord (29 Décembre 2023)
Pour information !
Le projet de contournement nord de Maubeuge avance malgré les lourds retards et l'aberration qu'il représente. Selon les portes-parole du projet, les procédures semblent en bonne voie pour une enquête publique "au premier semestre 2024".
On notera également que le narratif avancé souligne maintenant le lien entre cette route et le projet de destruction de l'aérodrome de la Salmagne pour y construire une nouvelle usine polluante.
Cela met en lumière que ce projet de contournement concerne bien plus que les riverains à proximité directe du tracé: une fois la route bâtie, ce sont des centaines d'hectares de terres agricoles qui se verront menacés. Agissons avant qu'ils ne soit trop tard.

 


La Voix du Nord (7 février 2023)
Vers l'enquête publique
Après bien des retards, cette fois le dossier d'enquête publique est prêt à être déposé en préfecture. Après instruction par les services de l’État s’ouvrira l'enquête qui durera un mois et à laquelle il est important que nous participions tous. Le commissaire enquêteur a ensuite un mois pour rendre son avis favorable ou non; Si la déclaration d'utilité publique (DUP) est prononcée ensuite, les travaux pourront commencer sans attendre les résultats des éventuels recours.
C'est le moment de nous serrer les coudes et de nous mettre en ordre de bataille!
A noter que l'article de la VDN ne parle pas de la phase 3 et que dans le communiqué de presse du comité de pilotage en date du 6 février page 7, le coût annoncé pour le contournement de Maubeuge ne correspond qu'aux coûts des phases 1 et 2.
Ne pas évoquer la phase 3, est-ce une manœuvre pour faire oublier les difficultés à faire financer par l’État la phase 2 ou une indication sur un éventuel futur abandon de la phase 3?
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Sambre (30 décembre 2022)

Pour des alternatives aux projets routiers

 

Dans cet article on parle de la manifestation du 17 décembre sur le rond-point de l'As de Trèfle, dans le cadre de la journée de mobilisation nationale de La Déroute des Routes.
Le combat continue ! ✊

 




 

 

 

 

La Voix du Nord (1er octobre 2022)

Des interrogations sur le financement du contournement de Maubeuge

 

La panique chez les porteurs du projet de contournement nord de Maubeuge : l’État semble bien parti pour se retirer des phases 2 et 3 ! Si ce revirement est confirmé, le projet n'aura évidemment plus la moindre fondation et devra s'arrêter.
Nous invitons les porteurs du projet à mettre fin à la mascarade dès maintenant, par respect pour les riverains affectés par le stress induit par l'épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes.
Plus d'infos dans l'article de la VDN !

 



 

 

 

 

La Voix du Nord (21 mars 2022)

 Visite de terrain des élus écologistes

Dimanche 20 mars, nous avons eu la visite d'élus du groupe EÉLV-Génération.s du Département du Nord, seul groupe ouvertement opposé au projet de contournement Nord de Maubeuge au Conseil Départemental.
Ce fut l'occasion de se réunir en nombre pour visiter les zones d'emprise du tracé au Grand Bois et d'échanger sur les stratégies de lutte et les futures collaborations !
Nous tenons à remercier ces élus pour l'intérêt qu'ils portent à notre lutte et à la défense de notre bocage. Cette démarche de terrain est très appréciable !
Le combat continue ! Restons mobilisés et solidaires, ensemble nous vaincrons ! 

 

 

 

 



La Sambre(18 mars 2022) 

 

 
Les propos du conseiller départemental Nicolas Leblanc, illustrent de manière presque comique ce que nous dénonçons jdepuis le début:
- Alors que nous évoquons notre ras-le-bol des formules toutes faites et des promesses creuses, N. Leblanc nous ressort pour la 1000e fois la logorrhée de "l'attractivité et du développement économique du territoire, du désengorgement de l'agglomération maubeugeoise" - il faudrait changer de disque !
- Nous dénonçons une fois de plus le mépris qui nous est accordé depuis le début, et qui s'illustre là encore par les propos du conseiller départemental : alors que le Département n'a même attendu que tous les feux soient au vert pour démarrer l'acquisition des maisons sur le tracé (!!), il estime que, si 11 maisons sont d'ores et déjà achetées ou en cours d'achat, c'est que "cela montre que les riverains acceptent de mieux en mieux le projet". Cela montre surtout que ces riverains n'ont pas le choix ! Ces personnes vivaient bien tranquillement avant que ces élus ne débarquent pour nous imposer ce projet. C'est un énorme manque de respect, dans la mesure où ce projet routier est une initiative du Département et n'a jamais fait l'objet de débats publics, que d'affirmer dans la presse que la population locale le soutient. Ce sont des dizaines de familles qui verraient leur cadre de vie chamboulé par cette route : un peu de décence, s'il-vous-plaît.

 

 



La Voix du Nord (16 janvier2022)

 La détermination reste intacte!

 

Il y a quelques jours, nous nous sommes entretenus avec La Voix Du Nord. L'occasion de rappeler notre détermination, alors que le Département et les élus locaux font plus que jamais le forcing pour faire avancer leur aberrant projet ✊
Le même jour, nous avons également rencontré Nicolas Leblanc, conseiller départemental et point focal du projet de contournement. Inutile de le préciser, nous n'avons pas trouvé de terrain d'entente, mais la rencontre a permis de mettre les points sur quelques i. Lors de cet entretien, nous avons notamment obtenu confirmation que les budgets des phases 2 et 3 du projet de contournement ne sont pas ficelés, et qu'il est fort probable que l'Agglo devra mettre la main au portefeuille (c'est-à-dire nous, contribuables), contrairement à ce qu'avance l'intox qui plane depuis le début ! On rappelle que le projet est estimé à plus de 122 millions d'euros, et qu'il est très en retard sur le planning initial. De plus, il n'existe pas le moindre exemple en France d'un projet routier similaire qui n'aurait pas coûté bien plus cher que l'estimation initiale : ça va coûter bonbon !
⚠⚠ Une nouvelle fois, au regard de ces révélations sur le dossier du contournement nord de Maubeuge, nous souhaitons interpeller nos lecteurs résidant dans l'Agglomération Maubeuge - Val de Sambre : alors que tous les prix flambent, que l'inflation galope et que de nouvelles taxes nous sont imposées, que pensez-vous de la perspective de payer encore plus pour un projet routier pharaonique qui ne nous apportera rien de concret ? Faites passer le mot ! ⚠⚠

 




  La Voix du Nord (10 janvier2022) 

 Précisions sur le calendrier du projet de contournement

 

 Valentin Belleval, vice-président aux infrastructures au Département du Nord, était "de passage à Maubeuge jeudi (...) pour voir en vrai le tracé du futur contournement nord de Maubeuge"

Pourquoi avoir attendu janvier 2022 pour faire une visite de terrain? Et Pourquoi ce représentant du Département (porteur du projet) n'ait pas eu la décence de rencontrer les riverains concernés?
Nicolas Leblanc insiste sur l'intérêt de ce contournement pour "l'attractivité économique du territoire, et le confort de vie des habitants"
Toujours le même discours! On attend encore que ces élus nous fassent part de leur plan concret, une fois leur belle route bâtie, pour résoudre miraculeusement les difficultés économiques et sociales de notre territoire.
La pépite de l'article est signée Valentin Belleval ! L'élu nous assène :"La force du projet, c'est que le Département n'a pas attendu la déclaration d'utilité publique pour les acquisitions foncières." ,  il est donc fier que le projet se déroule dans un déni de démocratie total, en forçant en toute impunité les processus administratif et consultatif. Quelle meilleure façon de sa part d'assumer que les porteurs du projet ont ici les pleins pouvoirs et que les dés sont pipés depuis le départ ? Des maisons sont acquises, des projets de vie bouleversés, alors que l'utilité même du projet n'a pas encore été démontrée ! Quelle légèreté, quelle indécence, quel mépris.
Concernant le financement, nos doutes sont confirmés: "Si le financement de la phase 1 est acté (...), celui de la phase 2 doit encore être négocié"
Tiens tiens, on est bien loin des discours rassuristes tenus à plusieurs reprises par Arnaud Decagny ("tout est réglé, tout sera financé, l'Agglo ne mettra pas un centime, circulez y'a rien à voir").
⚠️⚠️⚠️ Nous invitons les citoyens de l'Agglomération de Maubeuge qui nous lisent à commencer à s'interroger sur les financements de ce projet extrêmement coûteux (on parle pour le moment d'un total de 122,5 millions d'euros) : devrons-nous mettre la main au portefeuille pour financer leur projet pharaonique et inutile ? Si c'est le cas, ça va piquer... ⚠️⚠️⚠️
Plus d'infos dans le scan de l'article.

 




 

La Sambre(23 octobre 2020) 

Le point sur le dossier du contournement

 

Les dernières nouvelles sur le projet dans cette édition de la Sambre ainsi que dans la Voix du Nord du 21 octobre, à lire ci-dessous.

Selon les porteurs de ce projet inutile, injuste et destructeur, tout va bien! La réalité les contredit mais ils s'entêtent à faire le forcing, sans avoir la moindre idée du résultat, et dans un décalage complet avec les priorités qui s'imposent dans le contexte actuel. 

et comme toujours, on notera l'absence totale de considération des élus pour leurs concitoyens: aucun dédommagement n'est prévu pour les nombreux riverains qui se trouvent dans une bande de 50 à 100 mètres de la route (et qui verront pourtant leur cadre de vie dégradé et leur santé lourdement impactée).

 



 

 

 

La Voix du Nord (21octobre 2020) 

 

Vers une enquête publique en 2022 pour le contournement Nord "

Pas de démarrage des travaux avant 2023

 



 

 

 

 

La Voix du Nord (4 octobre 2020) 

"Sur le tracé du contournement nord, les maisons enfin estimées" / "Au Grand Bois, la lutte continue"

(lien réservé aux abonnés, cliquer sur l'image de gauche pour afficher l'article)

 



 

 

La Voix du Nord (04 novembre 2019) 

 

Contournement nord de Maubeuge

= gâchis environnemental

= gâchis humain!

  = gâchis d'argent public



 

 

 

La Sambre (18 octobre 2019) 

Droit de réponse face à la surmédiatisation des porteurs du projet du contournement!



 

 

 

La Voix du Nord (1er octobre 2019)

La Voix du Nord (3 octobre 2019)

La Sambre (4 octobre 2019) 

Les Belges abandonnent l'extension de la N 54

Aucune remise en question du projet de contournement!



   

 

 

La Voix du Nord (05 juin 2019)

Réactions de riverains

 

 

 



 

 

 

La Voix du Nord (03 juin 2019)

Le tracé du contournement nord de Maubeuge enfin dévoilé

 

 



 

 

 

La Sambre (05 avril 2019) 

Un journaliste se déplace pour nous rencontrer



 

 

 

La Voix du Nord (29 mars 2019) 

 

Une marche contre le contournement organisée par le collectif Grand-Bois Mairieux et l'association Saint- Hubert

 



Pour être informé des dernières actualités, inscrivez-vous à la newsletter